Région

Madame la Présidente, Monsieur le Président,

 

Pour gagner la guerre contre le coronavirus, vous pouvez lancer un appel à la mobilisation générale des habitants de votre région et de leur proposer un dispositif simple mais efficace monté en partenariat avec Jacqueline GOURAULT, ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales et Voisins Solidaires.

 

Vous pourriez mettre en œuvre une stratégie de mobilisation :

1) En déployant un outil simple, concret, gratuit et efficace d’organisation de la solidarité de voisinage. Le kit Coronavirus comprend l’affiche à mettre dans le hall ou le lotissement, les tracts à glisser dans les boites aux lettres ou sous les paillassons, le panneau des voisins où chacun note ses besoins ou le service qu’il est prêt à rendre, l’annuaire des voisins, pour rester en contact en évitant les contacts et un guide des bons gestes face au coronavirus.  Il a été pensé dans une optique confinement et peut être déployé sur son lieu d’habitation sans aucun contact physique avec ses voisins. De plus, il est autoporté et ce sont les habitants qui s’organisent sans surcharger les services de bonnes volontés parfois difficilement gérables… Cette solidarité spontanée ou de voisinage complète utilement la solidarité organisée (institutions, associations) limitée à cause du confinement. En deux semaines, ce kit a été téléchargé plus d’un demi-million de fois !

 

Je joins les fichiers modifiables et personnalisable sous pdf avec un espace sur le bandeau des logos pour rajouter celui de la Région (voir guide méthodologique pour répondre à vos questions).

 2) En mobilisant les acteurs relais qui interviennent sur les lieux de vie :

–  au niveau régional, les acteurs institutionnels (FNAIM, UNIS, Union sociale pour l’Habitat, ARS)

–  au niveau local (départements, mairies, bailleurs sociaux, conseils syndicaux, syndics)

–  réseau associatif

–  entreprises

 3) En communiquant sur les outils de la Région :

  • Téléchargement du kit sur le site de la Région.
  • Article dans votre journal (portraits de Voisins Solidaires, …).
  • Mail ou courrier à l’ensemble des contacts du président et des élus pour les mobiliser.
  • Réseaux sociaux (vidéo du président : voir modèle joint : https://youtu.be/CcEno1q25Ew qui a été vue des dizaines de milliers de fois )

4) Relations presse

  • Télé Conférence de presse sur le thème : lancement d’un appel à la mobilisation des habitants pour développer les solidarités (la Région a pris des mesures de solidarité institutionnelle mais en complément, elle souhaite mobiliser les citoyens car l’institution ne peut pas tout faire et qu’il existe des gisements de générosité chez les habitants).
  • Reportages sur les territoires (solidarité de voisinage)
  • Partenariat avec la PQR et médias régionaux

 

Simple mais efficace ! (ci-dessous quelques éléments de contexte)

 

Vous pouvez obtenir plus d’informations sur le site www.voisinssolidaires.fr.

 

Je reste à votre disposition, avec la cellule d’assistance gratuite montée avec le ministère et AG2R LA MONDIALE, au 01.42.12.72.72 ou au 06.20.63.34.10 (7j/7 : 7h – 23h).

 

Merci de tout cœur !

 

——————————-

Atanase PERIFAN
Président de la Fédération Européenne des Solidarités de Proximité

Créateur de la Fête des Voisins et de Voisins Solidaires

 

26 rue Saussier Leroy-75017 Paris

Tél: 01.42.12.72.72 – Fax: 01.42.12.00.66

Portable : 06.20.63.34.10   Mail : aperifan@voisinssolidaires.fr

ÉLÉMENTS DE LANGAGE

 

La crise sanitaire due au Covid-19 risque de se doubler d’une autre crise tout aussi dramatique. Les personnes âgées confinées sont menacées par un danger silencieux, la dénutrition…

Nos hôpitaux ne pourront absorber cet afflux de personnes âgées affaiblies. Face au coronavirus, l’institution ne pourra faire face seule. Les solidarités de proximité sont une solution complémentaire aux solidarités institutionnelles et familiales.

De nombreuses initiatives spontanées, portage de courses ou de médicaments, fleurissent un peu partout souvent de manière désordonnée ce qui limite leur efficacité.

L’Etat et les institutions ont tout intérêt à stimuler fortement ces bonnes pratiques pour les amplifier et générer une dynamique nationale. Il faut aller vite, les premiers cas de dénutrition vont apparaître d’ici quelques semaines et pourront concerner, au minimum, dans les deux prochains mois plusieurs dizaines de milliers de personnes âgées

Il est indispensable de le diffuser encore plus massivement et d’en faire un outil de mobilisation au cœur de nos politiques publiques sanitaires.

MESSAGE A DIFFUSER A VOS HABITANTS EN LEUR SUGGÉRANT DE LE TRANSMETTRE A TOUT LEUR CARNET D’ADRESSE

 

Bonjour,

Le Président de la république a décidé de renforcer les mesures de « confinement » des Français pour limiter la propagation du coronavirus.

Les mesures nécessaires déjà prises ont pour effet de « vider » les entreprises, les écoles, les restaurants…

Nous faisons face à une situation totalement inédite, une concentration des habitants sur leur lieu de vie (immeubles, lotissements) et sur une période qui risque d’être longue.

La vie quotidienne des Français est fortement impactée et en particulier celle des Français les plus fragiles.

Comment vont se nourrir les personnes âgées qui n’ont plus le droit de sortir ? Que faire si les services municipaux de portage de repas à domicile sont perturbés, que les aides ménagères sont infectées ?

C’est un enjeu crucial, vital !  I s’agit de la survie de nos ainés (dénutrition, affaiblissement, encombrement des urgences…). L’institution ne pourra faire face seule…

Le voisinage devient une ressource précieuse et indispensable pour assurer à nos aînés une « continuité de vie ».

Un voisin solidaire peut faire, en même temps que ses courses, celles de sa voisine âgée ou handicapée. Il peut, en respectant scrupuleusement les règles barrières, lui déposer ses courses sur le paillasson, prendre de ses nouvelles à distance ou par téléphone, la rassurer…

Nous avons développé un outil simple et efficace pour organiser la solidarité sur son lieu d’habitation. Il a été pensé dans une optique confinement et peut être déployé sans aucun contact physique avec ses voisins, comment garder le contact sans être en contact !

Il comprend l’affiche à mettre dans le hall ou le lotissement, les tracts pour mettre dans les boites aux lettres ou sous les paillassons, le panneau des voisins où chacun note ses besoins ou le service qu’il est prêt à rendre, l’annuaire des voisins, que chaque voisin conserve chez lui et un guide des consignes sanitaires (plus de 500.000 téléchargements en deux semaines !).

Pour nous aider, 4 actions simples mais fort utiles :

  • Imprimez le kit et mettez-le sur votre lieu d’habitation (hall, devant votre pavillon, commerces)
  • Transférez le kit à tout votre carnet d’adresse. A diffuser sans modération à vos amis !
  • Appelez vos amis pour les motiver à l’utiliser et à le diffuser (chaine numérique de solidarité)
  • Donnez de la visibilité à vos actions et aux nôtres sur les réseaux sociaux

Nous comptons sur vous. Vous pouvez sauver une vie !

Merci de tout cœur pour votre aide précieuse.

Signature du (de la) Président (e)

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this